LES HERITIERS D'AMBRE

Forum de présentation et de récit pour une campagne inédite d'Ambre, jeu de rôle d'Erick Wujcik.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Impressions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Laurent
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 2853
Date d'inscription : 30/08/2007
Age : 40

MessageSujet: Re: Impressions   Jeu 5 Sep - 20:41

Îbn al-Asfar a écrit:
Laurent a écrit:
On commence la partie sans se connaitre, et dans le cadre d'une campagne bien découpée dans le temps, on gagne des points dans telle ou telle spécialité, on gagne ou perd des points de karma (la clef du jeu, en ce qui concerne mon perso) et on dispose de quelques points à répartir selon notre bon vouloir pour simuler ce qu'on fera pendant les années de pause entre chaque étape de la campagne.
Ça m'a surpris quand j'avais commencé à lire ton histoire.

Moi, j'ai JAMAIS pensé a réclamer des PX (points d'expérience). J'étais vraiment pas dans le même mode de jeu que toi, effectivement. lol!

 Cat
Ben autant le dire clairement, c'est toi l'exception, c'est pas moi...

La preuve, c'est que tu es resté jusqu'à maintenant alors que les autres ont tous jeté l'éponge... Les types jouent pour vivre une aventure de numéro "un" de roman, à la rigueur de deux ou de trois, mais dans tous les cas un perso assez central et emblématique d'une histoire. Je te raconte pas le choc qu'on a tous eu quand on a commencé à se faire renvoyer dans nos cordes par les premiers PNJ qu'on a croisé... Mais c'était peut-être un bien, cependant je continue à penser qu'on a manqué d'encadrement et de directives claires en début de partie.

Toi, t'as exploité un background hyper indépendant d'Ambre, un background autour d'un truc que tu avais monté pour un JdR de Bob Lafayette, si je me souviens bien, un truc hyper cloisonné qui t'excluait de fait de toutes les intrigues du jeu. Je veux dire, même de ton amie bibliothécaire, tu t'en es foutu comme d'une guigne, c'est dire...

De mon côté, j'ai essayé aussi, comme toi d'exploiter tout ce que j'avais dans mon background (j'ai emmené Delwin dans une pizzeria à Marseille, j'ai identifié Ys à Paris, j'ai créé une vraie relation de complicité avec mon alliée, une relation filiale avec Gérard, une relation explosive et évolutive avec Llewella, j'ai même dessiné des atouts marins...), mais j'ai aussi voulu être un personnage central. Après, c'est vrai, j'ai exploité mon karma en me disant que j'aurais toujours un a priori positif chez les autres (quitte à paraître pour un gentil con-con), et je suis naturellement devenu un agent de liaison.


Dernière édition par Laurent le Jeu 5 Sep - 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dworkin
Démiurge
Démiurge
avatar

Messages : 6578
Date d'inscription : 29/07/2007
Age : 40
Localisation : Marelle Primale

MessageSujet: Re: Impressions   Jeu 5 Sep - 20:47

Laurent a écrit:

  Ces deux points, mon activité mais aussi ma volonté de renforcer Random ont posé problème ?

Concernant ma fidélité à Random :
- primo, j'ai une vision du cycle de Corwin très "légaliste" et familiale dont la profession de fois réside dans l'épilogue du dernier bouquin, au moment où Corwin reprend un à un les atouts de ses frères et soeurs,
- deuxio, j'adore le perso de Random,
- tertio, tu m'as choisi Gérard comme tuteur et Llewella comme génitrice, donc un background qui m'imposait cette fidélité sans faille et tendait à m'éloigner des coups tordus et des coteries (Gérard ET Llewella, quoi!!).
Ah non mais pas du tout, le déséquilibre d'activité avec les autres a fait que, naturellement, tu as basculé au coeur de l'intrigue principale. Aucun problème là dessus.
Le fait que tu aies choisi ton camp et t'y sois maintenu n'étais pas non plus un souci (au contraire), sauf que Random était clairement hors du coup - dans ma première idée, il devait même rester dans le coma et être dans tous les cas dans l'incapacité de diriger, mais j'ai tout de même préféré le faire revenir - et de mon point de vue n'avait plus les cartes en main pour jouer pleinement son rôle (un comble pour un joueur de poker).
De ce fait en t'ancrant à lui, j'ai eu beaucoup de mal à te relancer vers certaines pistes qui me semblaient importantes (les Cours, les Abysses), notamment du fait de ton réflexe de retourner vers lui au moindre pépin. Je sentais bien que tu attendais de lui des ordres et des décisions, mais pour moi ce n'était pas le caractère d'un Random-roi, et plus encore d'un Random-roi que j'ai pourri depuis le début de l'histoire : son royaume est en cendres, son bras droit est a priori passé à l'ennemi, son plus loyal frère est mort ainsi que son fils et sa plus proche soeur, et il n'est pas loin du veuvage. Sans rire, je me suis demandé plusieurs fois si je n'allais pas mettre en scène un nervous breakdown de sa part, mais j'ai pas osé. tongue 
Après ton personnage s'est largement construit autour de cette relation avec Random, alors ce n'est en aucune manière une critique ou un regret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambre.first-forum.com
Laurent
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 2853
Date d'inscription : 30/08/2007
Age : 40

MessageSujet: Re: Impressions   Jeu 5 Sep - 20:53

Mon background et ma vision d'Ambre exigeait celà, je ne pouvais pas jouer autrement. Et puis vu comme ça s'est passé à chaque fois que j'ai joué perso (le coup de Grayswandir, l'équipée avec Ymmriran puis Corwin, l'échec de l'invocation du démon de Fiona, le fait que la petite fille d'Osric soit tombée dans les pommes et ait été enlevée par le perso de Cat...), finalement, je ne pouvais plus faire autrement.

Je me prenais moins de torgnoles avec un Random au bout du rouleau qu'un Ibn Al Asfar plein de morgue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dworkin
Démiurge
Démiurge
avatar

Messages : 6578
Date d'inscription : 29/07/2007
Age : 40
Localisation : Marelle Primale

MessageSujet: Re: Impressions   Jeu 5 Sep - 21:03

Bah bizarrement j'avais dans l'idée que des torgnoles, c'était un peu la marque de fabrique dans la famille d'Ambre. tongue 

Il y avait parfois (pas vraiment chez vous deux, mais chez plusieurs autres joueurs) une tendance à vouloir rester dans l'histoire purement positive, la découverte d'Ambre et des Ombres, Alice in Wonderland (version dessin animé). Ca a fait que le moindre pépin, ou la moindre intervention un brin musclé d'un Aîné, avait tendance à être très mal vécue.
Corwin se fait tabasser de toutes les manières possibles, Martin se fait poignarder sans vergogne, Merlin et compagnie (avec toutes les limites du 2e cycle) s'en prennent plein la poire à longueur de temps... Ca me paraissait limite la moindre des choses que vous en voyiez aussi des vertes et des pas mures, or visiblement... What a Face 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambre.first-forum.com
Laurent
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 2853
Date d'inscription : 30/08/2007
Age : 40

MessageSujet: Re: Impressions   Jeu 5 Sep - 21:05

Cat s'est pris des baffes? Pas eu l'impression, que je sache...

Tu nous l'a dorloté, le Safar, et tu l'as conforté dans sa façon de jouer. Les autres, tu ne leur as fait aucun cadeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dworkin
Démiurge
Démiurge
avatar

Messages : 6578
Date d'inscription : 29/07/2007
Age : 40
Localisation : Marelle Primale

MessageSujet: Re: Impressions   Jeu 5 Sep - 21:23

Peut-être moins eu l'occasion aussi, même si je pensais que liquider Martin puis mettre dans le coma Charlotte, et dans une moindre mesure faire disparaître Caine allaient le secouer davantage. Razz 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambre.first-forum.com
Laurent
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 2853
Date d'inscription : 30/08/2007
Age : 40

MessageSujet: Re: Impressions   Jeu 5 Sep - 22:40

Dworkin a écrit:
Peut-être moins eu l'occasion aussi, même si je pensais que liquider Martin puis mettre dans le coma Charlotte, et dans une moindre mesure faire disparaître Caine allaient le secouer davantage. Razz 
Il s'en carrait comme de l'an quarante, ouai!

Il a traversé cette histoire comme un touriste dans une guerre civile : rannapéter des 'tits n'enfants égorgés à côté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 2853
Date d'inscription : 30/08/2007
Age : 40

MessageSujet: Re: Impressions   Jeu 5 Sep - 23:56

Dworkin a écrit:
Bah bizarrement j'avais dans l'idée que des torgnoles, c'était un peu la marque de fabrique dans la famille d'Ambre. tongue 


Corwin se fait tabasser de toutes les manières possibles, Martin se fait poignarder sans vergogne, Merlin et compagnie (avec toutes les limites du 2e cycle) s'en prennent plein la poire à longueur de temps... Ca me paraissait limite la moindre des choses que vous en voyiez aussi des vertes et des pas mures, or visiblement... What a Face 
C'est dingue, hein, mais suis pas d'accord.

Brand est un meurtrier, un fou furieux et un assassin, mais pas les autres.

Si Fiona poignarde Brand, s'est seulement parce qu'elle le soupçonne d'être la mal incarné, mais aussi parce qu'elle a comploté avec lui.
Caine est effondré après la mort de Deirdre car elle est tombée après qu'il ait tiré ses flèches sur Brand.
Eric et Gerard sont des héros qui ne veulent que le bien d'Ambre.
Caine et Julian sont fidèles à Eric mais ne feraient jamais de mal à Corwin.
Bleys est une jolie enflure, mais pas non plus le malfaisant que tu nous as présenté.
Llewella ne fait pas de mal à une mouche, ni Flora, ni Deirdre, ni Random.
Corwin est pris et a les yeux crevés, mais Julian lui avouera après la mort d'Eric, que c'était pour son bien, afin de ll'immobiliser et le protéger, et qu'ils se doutaient bien que ses yeux se reformeraient.
Benedict veut tuer Corwin car il le soupçonne d'avoir tué ses serviteurs, il a parrainé Martin.

Toi, tu nous as présenté Caine et Bleys comme des meurtriers en série (vas-y qu'ils massacrent tous les batards les uns après les autres) mais je vois mal les "vrais", répandre à ce point les enfants d'Ambre, voire leurs propres fils!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dworkin
Démiurge
Démiurge
avatar

Messages : 6578
Date d'inscription : 29/07/2007
Age : 40
Localisation : Marelle Primale

MessageSujet: Re: Impressions   Ven 6 Sep - 0:32

Euh, ni Caine ni Bleys n'ont été responsables des massacres des héritiers. Laurianna le croyait (et c'est son point de vue que vous avez entendu), mais tout le carnage est la seule responsabilité de Trick.

J'ai bien compris que tu prenais comme ultime point de vue sur la famille d'Ambre les dernières pages du cycle de Corwin, mais tu me permettras de douter qu'elles représentent la seule lecture qu'on peut faire de cette histoire. Si l'on évacue toute idée d'une certaine fatigue de l'auteur lui-même et qu'on en reste sur la simple base du récit, le Corwin de la fin du 5e roman est dans un état mental particulier, et même si on peut s'émouvoir de son élan d'amour familial, il n'en reste pas moins que c'est une vision certainement pas plus objective que celle qu'il a au départ, lorsqu'il examine les atouts de Flora.

Si on prend les faits établis dans les romans, on peut très bien :
- présenter Gérard comme une brute qui tabasse d'abord et pose les questions ensuite (oui bien sûr, c'est pour la famille tout ça, les gros bras mafieux disent pareil)
- voir Bénédict comme un grand névrosé considérant que tous ses parents lui doivent pas seulement le respect mais l'adulation
- douter sérieusement des "révélations" de Fiona et de Bleys, et je ne parle même pas de celles de Julian et de Caine.
- douter carrément que Deirdre soit une sainte martyre, alors même que tout semble l'indiquer dans le récit. Toutes ses interventions dans les romans sont à pleurer de rire tellement on voit bien que Corwin est aveuglé d'amour. Le coup de son "évasion" d'Ambre, poursuivie par des clébards tellement dangereux qu'elle les liquide en trois coups de cuiller à pot dès que Random et Corwin viennent l'aider, c'est presque beau.

S'il y a bien une chose essentielle dans le cycle de Corwin, c'est justement que c'est le cycle de Corwin : un personnage qui, dès le départ, n'est plus celui qu'il a été (et, d'après ce qu'on en devine, heureusement) et tout du long ne fait que se fondre, s'incarner toujours plus dans les intérêts d'Ambre tout en évitant la trajectoire d'Obéron par son humanité acquise sur Terre. Et qui de ce fait finit par ne plus considérer les actions de ses parents que par ce biais, mettant de côté tout le reste (et avalant tout ce qu'ils disent, éventuels bobards compris).

Je pense personnellement qu'on peut très bien être attaché à son pays, sa famille ou son chien et avoir des élans lyriques à leur évocation, tout en étant tordu, ou pourri, ou psychotique, ou backstabber compulsif, voire pire. Corwin a fini par idéaliser sa famille et rationaliser ses défauts - et c'est cette famille là qui s'est retrouvé en Elysion dans ma version. C'est gentillet, mais ça nous apprend plus sur l'évolution de Corwin que sur la "vraie" nature (si tant est que des personnages de fiction puissent en avoir) des personnages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambre.first-forum.com
Laurent
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 2853
Date d'inscription : 30/08/2007
Age : 40

MessageSujet: Re: Impressions   Ven 6 Sep - 1:39

Ah ouai, quand même...

T'as vu tout ça, toi.

T'as fait psycho? Very Happy Smile Wink


Plus sérieusement, concernant Corwin, effectivement, d'après les réactions de tous les autres vis à vis de lui, ce devait être une sacrée pourriture bouffée d'orgueil avant son stage sur terre et son accident (ce qui tend à démontrer aussi que ces frères et sœurs n'ont pas aussi mauvais fond finalement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Îbn al-Asfar
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 1508
Date d'inscription : 29/08/2007
Age : 44
Localisation : Entre les ombres

MessageSujet: Re: Impressions   Ven 6 Sep - 2:03

Laurent a écrit:
Toi, t'as exploité un background hyper indépendant d'Ambre, un background autour d'un truc que tu avais monté pour un JdR de Bob Lafayette, si je me souviens bien, un truc hyper cloisonné qui t'excluait de fait de toutes les intrigues du jeu. Je veux dire, même de ton amie bibliothécaire, tu t'en es foutu comme d'une guigne, c'est dire...
Ben c'est à dire, que si j'avais eu la moindre idée qu'on ferait une campagne épique où l'univers risquerait de s'effondrer, j'aurais pas investi autant dans une Ombre personnelle qui finirait par disparaitre à la fin.

Du moment que je monte ce perso pour lequel tout tourne autour de son Ombre personnelle et qui a déjà un but précis avant que la Campagne ne commence. Il me paraissait normal qu'il essaye de sauver la seule chose qui lui paraisse avoir de la valeur à ses yeux. Parce que bon, une Ombre qui glisse parmi les Ombres, c'est pas courant. Si SP l'accepte, moi je pensais qu'il finirait par l'intégrer à son histoire.

Comme c'est son secret, normal qu'il soit paranoïaque de le divulguer (d'ailleurs seuls Martin et Random la connaissent). Normal aussi qu'il y fasse des allers-retours. J'ai essayé de t'y inviter quelque fois sans succès. Pourtant c'était une chouette planque: Impossible de s'y faire retrouver à part par Atout, et ils étaient out la plupart du temps, et en plus, on peut l'utiliser pour se déplacer entre les Ombres. C'est quand même pas mal: Tu peux bouger sans que les autres savent que tu bougent, et venir t'y cacher aussi. Quand y a la guerre tout autour, ça aurait pu être un refuge des PJs. Mais je t'ai tendu la main quelque fois et tu n'as pas voulu y venir. Tant pis, c'est le jeu, c'est l'histoire. flower 

La bibliothécaire, c'était pour avoir des renseignements réguliers sur la famille d'Ambre. Du moment qu'elle est éparpillée, qu'il y a des morts et qu'il n'y a plus de bibliothèque, c'est un PNJ qui perd de l'intérêt, et c'est bien dommage, mais tant pis. Elle était bien secondaire par rapport à la Caravane.

Finalement j'ai eu plus de peine, comme joueur, de perdre Ygg, qui était bien intégré dans le background, que Charlotte, qui l'était beaucoup moins.

 Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levdf.frenchboard.com
Dworkin
Démiurge
Démiurge
avatar

Messages : 6578
Date d'inscription : 29/07/2007
Age : 40
Localisation : Marelle Primale

MessageSujet: Re: Impressions   Ven 6 Sep - 7:48

Laurent a écrit:
Ah ouai, quand même...

T'as vu tout ça, toi.

T'as fait psycho? Very Happy Smile Wink


Plus sérieusement, concernant Corwin, effectivement, d'après les réactions de tous les autres vis à vis de lui, ce devait être une sacrée pourriture bouffée d'orgueil avant son stage sur terre et son accident (ce qui tend à démontrer aussi que ces frères et sœurs n'ont pas aussi mauvais fond finalement)

C'est justement l'un des intérêts du livre de base du jeu de rôle : il explore plusieurs versions "crédibles" de chaque personnage de façon détaillée, c'est vraiment passionnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambre.first-forum.com
Laurent
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 2853
Date d'inscription : 30/08/2007
Age : 40

MessageSujet: Re: Impressions   Ven 6 Sep - 10:55

Ah ben ouai, je n'y avais pas pensé.

C'est vrai qu'il y a aussi l'interprétation que donne le recueil du JdR. Et je présume que ça doit laisser la part belle à la version "psychopathes", "clan mafieux", "demi-dieux dégénérés"...

Oui, bien sûr, pourquoi pas.

Du coup, je suis le roi des naïfs de les voir comme des gens normaux (c'est à dire tourné naturellement vers un bon sens résultant d'un dosage classique de pragmatisme, d'égoïsme, de morale et de sentiments) et pas comme des furieux hystériques omnipotents et calculateurs.

Suis-je bête...

A partir de là, effectivement, on ne se sera jamais compris.


Quoi qu'il en soit, Random tombe bien amoureux de Vialle, Gérard protège bien l'ensemble des membres de la famille, Julian, Eric et Caine épargnent bien leur grand rival Corwin-le-danger-public (car même si on a pu lui raconter des bobars, ils ne l'ont pas tué), et Benedict a bien recueilli et élevé Martin et Dara. Les faits sont tout de même bien là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 2853
Date d'inscription : 30/08/2007
Age : 40

MessageSujet: Re: Impressions   Ven 6 Sep - 11:11

Îbn al-Asfar a écrit:
Laurent a écrit:
Toi, t'as exploité un background hyper indépendant d'Ambre, un background autour d'un truc que tu avais monté pour un JdR de Bob Lafayette, si je me souviens bien, un truc hyper cloisonné qui t'excluait de fait de toutes les intrigues du jeu. Je veux dire, même de ton amie bibliothécaire, tu t'en es foutu comme d'une guigne, c'est dire...
Ben c'est à dire, que si j'avais eu la moindre idée qu'on ferait une campagne épique où l'univers risquerait de s'effondrer, j'aurais pas investi autant dans une Ombre personnelle qui finirait par disparaitre à la fin.

Du moment que je monte ce perso pour lequel tout tourne autour de son Ombre personnelle et qui a déjà un but précis avant que la Campagne ne commence. Il me paraissait normal qu'il essaye de sauver la seule chose qui lui paraisse avoir de la valeur à ses yeux. Parce que bon, une Ombre qui glisse parmi les Ombres, c'est pas courant. Si SP l'accepte, moi je pensais qu'il finirait par l'intégrer à son histoire.

Comme c'est son secret, normal qu'il soit paranoïaque de le divulguer (d'ailleurs seuls Martin et Random la connaissent). Normal aussi qu'il y fasse des allers-retours. J'ai essayé de t'y inviter quelque fois sans succès. Pourtant c'était une chouette planque: Impossible de s'y faire retrouver à part par Atout, et ils étaient out la plupart du temps, et en plus, on peut l'utiliser pour se déplacer entre les Ombres. C'est quand même pas mal: Tu peux bouger sans que les autres savent que tu bougent, et venir t'y cacher aussi. Quand y a la guerre tout autour, ça aurait pu être un refuge des PJs. Mais je t'ai tendu la main quelque fois et tu n'as pas voulu y venir. Tant pis, c'est le jeu, c'est l'histoire. flower 

La bibliothécaire, c'était pour avoir des renseignements réguliers sur la famille d'Ambre. Du moment qu'elle est éparpillée, qu'il y a des morts et qu'il n'y a plus de bibliothèque, c'est un PNJ qui perd de l'intérêt, et c'est bien dommage, mais tant pis. Elle était bien secondaire par rapport à la Caravane.

Finalement j'ai eu plus de peine, comme joueur, de perdre Ygg, qui était bien intégré dans le background, que Charlotte, qui l'était beaucoup moins.

 Cat
Tu vois, t'as fait le touriste, comme je disais.
Perdant Ygg, tu as perdu un "monument classé à l'UNESCO", alors que ton alliée en Ambre, qui était une ficelle de ton propre background, tu l'as tout simplement zappée. Je veux dire : une """alliée""", pas une vague connaissance, tout de même, pas un vague indic? T'en as beaucoup, toi des alliés dans ta vie? J'espère qu'ils te sont plus chers que celle-ci...

Eh, les gars, en fait je viens de me rendre compte que la multiplication des parties de Diplo vous a complètement déconnecté des valeurs basiques de l'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dworkin
Démiurge
Démiurge
avatar

Messages : 6578
Date d'inscription : 29/07/2007
Age : 40
Localisation : Marelle Primale

MessageSujet: Re: Impressions   Ven 6 Sep - 13:57

Non, mais t'as raison, la famille d'Ambre, c'est juste une famille normale, quelques dysfonctions, mais rien qu'un p'tit repas le dimanche ne pourrait pas résoudre...

Faudrait p'têt arrêter de se croire comme le seul tenant du côté "humain", mieux encore comme celui qui a tout compris au cycle de Zelazny parce qu'il a lu cinq fois les dernières tirades de Corwin.
Les bouquins du jeu de rôle sont très bien justement parce qu'ils permettent de réfléchir à la présentation des personnages d'une autre manière que du point de vue biaisé de Corwin. Après face à quelqu'un qui pense avoir percé l'essence de chaque personnage et qui est certain que sa vision est la bonne, évidemment ça risque de ne pas très bien passer, mais ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambre.first-forum.com
Îbn al-Asfar
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 1508
Date d'inscription : 29/08/2007
Age : 44
Localisation : Entre les ombres

MessageSujet: Re: Impressions   Ven 6 Sep - 23:16

Laurent a écrit:
Cat a écrit:
La bibliothécaire, c'était pour avoir des renseignements réguliers sur la famille d'Ambre. Du moment qu'elle est éparpillée, qu'il y a des morts et qu'il n'y a plus de bibliothèque, c'est un PNJ qui perd de l'intérêt, et c'est bien dommage, mais tant pis. Elle était bien secondaire par rapport à la Caravane.

Finalement j'ai eu plus de peine, comme joueur, de perdre Ygg, qui était bien intégré dans le background, que Charlotte, qui l'était beaucoup moins.
Tu vois, t'as fait le touriste, comme je disais.
Perdant Ygg, tu as perdu un "monument classé à l'UNESCO", alors que ton alliée en Ambre, qui était une ficelle de ton propre background, tu l'as tout simplement zappée. Je veux dire : une """alliée""", pas une vague connaissance, tout de même, pas un vague indic? T'en as beaucoup, toi des alliés dans ta vie? J'espère qu'ils te sont plus chers que celle-ci...

Eh, les gars, en fait je viens de me rendre compte que la multiplication des parties de Diplo vous a complètement déconnecté des valeurs basiques de l'humanité.
Comme joueur, j'ai eu plus de peine, comme joueur, j'ai pas dit que c'était le cas pour mon personnage...

Un peu comme quand, par exemple, un très bon personnage de méchant peut disparaitre dans une série. Des fois, en tant que lecteur, ou téléspectateur, tu trouves ça dommage, et tu le regrettes. Mais pendant que tu lis et que tu t'identifies au héros, en général, tu le regrettes pas. Ça ne t'est jamais arrivé ?

  Cat

PS: Pfff, tu changes pas, toi, tu lis trop vite, et tu interprètes mal tout de suite. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levdf.frenchboard.com
Îbn al-Asfar
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 1508
Date d'inscription : 29/08/2007
Age : 44
Localisation : Entre les ombres

MessageSujet: Re: Impressions   Sam 28 Sep - 13:30

Dommage que Cassandre n'ai pas continué, elle avait un chouette fil dans l'histoire, un rôle intéressant, et elle est agréable à lire.

En plus ça mettait bien en perspective l'histoire de Mireille, Laurianna, etc...

 Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levdf.frenchboard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Impressions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Impressions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» mon RP donnez vos impressions :)
» II,2. défilé - impressions tributs
» STONEHENGE
» II,2. défilé - impressions mentors/hôtes/équipes
» Premières impressions ... et main trempée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES HERITIERS D'AMBRE :: Quelque part, sur l'Ombre-Terre... :: Sujets chaotiques...-
Sauter vers: