LES HERITIERS D'AMBRE

Forum de présentation et de récit pour une campagne inédite d'Ambre, jeu de rôle d'Erick Wujcik.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Swayvill

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dworkin
Démiurge
Démiurge
avatar

Messages : 6578
Date d'inscription : 29/07/2007
Age : 40
Localisation : Marelle Primale

MessageSujet: Swayvill   Ven 17 Aoû - 13:42

Le Roi du Chaos, quasi exact contemporain d'Obéron - arrivé sur le trône pratiquement au même moment, mort quelques années après son rival - a donc cessé de vivre, laissant les Cours dans une situation explosive, liée à la fois à la défaite surprise face aux armées d'Ambre et à la crise de succession devenue pure hécatombe suite aux complots et vendettas diverses entre les Maisons.

Swayvill était le Seigneur de la Maison Zon, et semble avoir été le principal meneur de la lutte contre Dworkin au moment de la création de la Marelle. Obéron paraît être seul à avoir réchappé au massacre de toute sa famille.
C'est à la suite de la fondation d'Ambre et après s'être débarassé du Roi du Chaos Uthor que Swayvill est devenu souverain des Cours.


La Maison royale de Zon, quant à elle, traverse une crise majeure, ses derniers descendants mâles ayant été massacrés pendant la crise de succession. Les droits sur le titre ducal reviendraient à la Demoiselle Hentra de Olm, lointaine cousine du dernier descendant trépassé de Swayvill, mais en attendant qu'une décision définitive soit prise - vraisemblablement par le Roi - la régence est exercée sur les anciens domaines d'Ombre par le Comte Raorim, un des anciens bras droits du défunt roi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambre.first-forum.com
 
Swayvill
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES HERITIERS D'AMBRE :: Le Serpent et la Licorne :: Who's who ? :: Le Gotha des Cours du Chaos-
Sauter vers: