LES HERITIERS D'AMBRE

Forum de présentation et de récit pour une campagne inédite d'Ambre, jeu de rôle d'Erick Wujcik.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Îbn al-Asfar
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 1508
Date d'inscription : 29/08/2007
Age : 45
Localisation : Entre les ombres

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Sam 10 Mar - 16:56

Rhââ, l'accent québecois à couper au couteau sur l'Ombre Europa du chapitre 3... lol!

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levdf.frenchboard.com
Îbn al-Asfar
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 1508
Date d'inscription : 29/08/2007
Age : 45
Localisation : Entre les ombres

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Dim 11 Mar - 0:24

Arf, t'as rencontré Odin dès le chapitre 3, et t'a voulu te jeter sur lui ? What a Face

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levdf.frenchboard.com
Îbn al-Asfar
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 1508
Date d'inscription : 29/08/2007
Age : 45
Localisation : Entre les ombres

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Dim 11 Mar - 18:01

Hi hi hi, quel impétueux ce Laurent, il s'arrête jamais pour souffler ou réfléchir, et je suis sûr qu'il se rend même pas compte que devant Merlin, Roi du Chaos quand même, il se met à le tutoyer d'emblée. Razz

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levdf.frenchboard.com
Laurent
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 2853
Date d'inscription : 30/08/2007
Age : 40

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Dim 11 Mar - 19:42

Îbn al-Asfar a écrit:
Arf, t'as rencontré Odin dès le chapitre 3, et t'a voulu te jeter sur lui ? What a Face

Cat

Ben ouai, nature-peinture.

Si j'ai moyen de plier la campagne d'entrée de jeu, pourquoi hésiter, ma foi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 2853
Date d'inscription : 30/08/2007
Age : 40

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Dim 11 Mar - 19:44

Îbn al-Asfar a écrit:
Hi hi hi, quel impétueux ce Laurent, il s'arrête jamais pour souffler ou réfléchir, et je suis sûr qu'il se rend même pas compte que devant Merlin, Roi du Chaos quand même, il se met à le tutoyer d'emblée. Razz

Cat

Ben quoi, tu tutoies pas ton zincou, toi? sunny

Mon perso a beau être un bébé, c'est pas un quidam Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 2853
Date d'inscription : 30/08/2007
Age : 40

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Dim 11 Mar - 20:14

Îbn al-Asfar a écrit:
Hi hi hi, quel impétueux ce Laurent, il s'arrête jamais pour souffler ou réfléchir, et je suis sûr qu'il se rend même pas compte que devant Merlin, Roi du Chaos quand même, il se met à le tutoyer d'emblée. Razz

Cat

Une fois, j'ai extirpé Tyrone d'un sale coup, et l'ai envoyé directos chez Fiona. Là, Tyrone se plaint de s'être fait chopper, style le piège dans lequel il est tombé était pour un autre :

Apparemment, il cherchait à tomber sur un fils d'Ambre, et attendait plutôt cette brute de Laurent.

Réponse de Fiona :

si ça peut te rassurer, il n'y a pas eu d'erreur : tes camarades de jeu n'attendaient pas ce brave Laurent - personne ne l'attend, celui-là - mais bien toi. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 2853
Date d'inscription : 30/08/2007
Age : 40

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Dim 11 Mar - 21:28

L'enfilade révélatrice de ton attitude désastreuse tout au long de cette partie, Cat :

http://ambre.first-forum.com/t365-qui-raccrochera-le-premier-cette-fois

Tu me dis que tu pars à la recherche de Bleys, et je te dis que je suis déjà dans les cours, je te dis de venir, je te dis au final que je suis avec Caine... Et je fais bien en sorte de te faire comprendre que je ne suis pas tout seul avec Caine...

Et toi, tu dis que je joue la comédie...

Mais j'étais avec Bleys, couillon!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Îbn al-Asfar
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 1508
Date d'inscription : 29/08/2007
Age : 45
Localisation : Entre les ombres

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Dim 11 Mar - 22:23

Ben non, je veux surtout pas apparaître à côté de Bleys, vu que j'ai l'autre moitié de Grayswandir et que je ne sais pas encore ce qu'il veut faire avec s'il a les deux.

Pire, j'ai une deuxième épée de pouvoir sur moi, et j'ai pas envie qu'il me la pique.

Encore pire que pire, tu en as une aussi.

Pour moi à ce moment là, je ne sais pas si Bleys est un gentil ou un méchant. Je ne comprends pas l'importance des épées de pouvoir. J'essaye de convaincre tout le monde que ce n'est pas moi qui ai l'autre moitié de Grayswandir, pour être tranquille.

Donc lui donné l'occasion de se retrouver avec 3 épées de pouvoir d'un coup, ben non merci, quoi...

Tu aurais été seul, je serais peut-être venu. Tu m'aurais laissé regarder derrière toi, je serais peut-être venu. Tu ne m'aurais pas parlé comme ça:

"Primo est-ce Random qui t'a ordonné celà"

"Tu dois en référer à Random avant de partir dans la moindre quête! Tu pars sans cesse de ton côté, et tu en oublies de rapporter tout ce que tu sais à ton roi. Que ferons-nous si jamais tu meurs, en emportant dans ta tombe tes connaissances et tes découvertes? Tu as un roi et tu dois lui être fidèle, Ibn al-Asfar, et que tu traques Bleys ou un autre n'excuse en rien tes manquements de respect à celui qui lutte sans cesse pour nous depuis le début de cette affaire. Ton ingratitude m'afflige."

"Allez, sois pas stupide pour une fois."

"Voilà bien ton fils... Il va prendre des risques inconsidérés pour pourchasser Bleys afin de trouver l'autre moitié de Grayswandir et ainsi rendre service à Finndo qu'il a trouvé "tres intéressant"... Il me désole de plus en plus..."

"Allez, sois pas con... Enfin, me fait pas passer pour un con..."

Aucune psychologie. lol!

Tu as choisi de jouer un personnage jeune, impulsif, loyal jusqu'au bout des ongles. Très bien. Mais du coup, ça donne un côté très naïf à ton personnage. Et on ne peut pas faire complètement confiance à quelqu'un de naïf, on pense toujours qu'il peut se faire manipuler (surtout que tu m'avoue quelque part que Bleys t'a roulé en te piquant la moitié de Grayswandir - hi hi hi).

J'ai choisi de jouer un personnage indépendant, fier, qui pense pouvoir jouer sa propre partition envers et contre tout, mais prêt à marchander beaucoup de choses. Et de tous les joueurs que je rencontre, on me donne des ordres, on exige des choses, on m'insulte, bref, vraiment non, tout ce qu'il ne faut pas faire pour s'attirer mes bonnes grâces.

Dans jeu de rôle, il y a rôle. Moi je joue un rôle différent du tien. Tu peux appeler ça une attitude "désastreuse", mais elle ne l'est pas, elle est juste différente. Désastreux pour qui ? Pour quoi ? Pas pour moi en tout cas.

Et jamais personne n'a essayé de communiquer avec mon personnage sur un plan que lui peut trouver acceptable, malgré tous les indices que j'ai laissé ici et là, donc forcément, les rencontres ont souvent tourné court... Rolling Eyes

D'ailleurs, Odin c'est un des rares qui lui parlent sur un plan qu'il peut comprendre: Je te pose 3 questions, tu me poses 3 questions. Voilà, ça c'est du marchandage, donnant-donnant, ça me va. Wink

Cat


Dernière édition par Îbn al-Asfar le Dim 11 Mar - 22:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levdf.frenchboard.com
Laurent
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 2853
Date d'inscription : 30/08/2007
Age : 40

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Dim 11 Mar - 22:30

Le seul moyen de communiquer avec ton perso, c'est la soumission. C'est triste. En gros, faut te dire "que veux-tu? D'accord, je le fais".

Ben non. mon perso te prend et te traite comme ce que tu es vraiment (enfin, ton perso, pas toi) : un gamin immature qui se prend pour quelqu'un. Et pire que tout : qui croit fermement qu'il est quelqu'un... Alors qu'en réalité il ne valait pas mieux que le mien. Forcément, ça fait des étincelles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Îbn al-Asfar
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 1508
Date d'inscription : 29/08/2007
Age : 45
Localisation : Entre les ombres

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Dim 11 Mar - 22:42

Laurent a écrit:
Le seul moyen de communiquer avec ton perso, c'est la soumission. C'est triste. En gros, faut te dire "que veux-tu? D'accord, je le fais".

Ben non. mon perso te prend et te traite comme ce que tu es vraiment (enfin, ton perso, pas toi) : un gamin immature qui se prend pour quelqu'un. Et pire que tout : qui croit fermement qu'il est quelqu'un... Alors qu'en réalité il ne valait pas mieux que le mien. Forcément, ça fait des étincelles...
Pas du tout. Je n'ai jamais donné d'ordre à personne.

J'ai toujours essayé d'échanger quelque chose que je savais ou avais contre autre chose.

J'ai jamais essayé d'imposer quoi que ce soit aux autres.

"Mon perso te prend et te traite comme ce que tu es vraiment (enfin, ton perso, pas toi) : un gamin immature" -> Le problème c'est que ça, c'est ta réflexion de joueur qui transparait dans l'opinion de ton personnage.

Mais mon personnage a tous les droits de se prendre fermement pour quelqu'un: Il a un pouvoir unique sans autre équivalent connu. Il dirige une Ombre sans autre équivalent connu. Il est persuadé que son Ombre est un pouvoir mineur dans l'Univers, pour une raison qui lui échappe.

Alors oui forcément, si le tien se considère comme un sous-fifre et tous les secondes générations comme des sous-fifres, ça ne peut pas marcher. Mon personnage, il voit Merlin, il voit Dara, il voit Rinaldo, donc il croit en ses propres chances de devenir quelqu'un... Pourquoi serait-ce illégitime ? Wink

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levdf.frenchboard.com
Laurent
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 2853
Date d'inscription : 30/08/2007
Age : 40

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Dim 11 Mar - 22:52

Îbn al-Asfar a écrit:
Laurent a écrit:
Le seul moyen de communiquer avec ton perso, c'est la soumission. C'est triste. En gros, faut te dire "que veux-tu? D'accord, je le fais".

Ben non. mon perso te prend et te traite comme ce que tu es vraiment (enfin, ton perso, pas toi) : un gamin immature qui se prend pour quelqu'un. Et pire que tout : qui croit fermement qu'il est quelqu'un... Alors qu'en réalité il ne valait pas mieux que le mien. Forcément, ça fait des étincelles...
Pas du tout. Je n'ai jamais donné d'ordre à personne.

J'ai toujours essayé d'échanger quelque chose que je savais ou avais contre autre chose.

J'ai jamais essayé d'imposer quoi que ce soit aux autres.

"Mon perso te prend et te traite comme ce que tu es vraiment (enfin, ton perso, pas toi) : un gamin immature" -> Le problème c'est que ça, c'est ta réflexion de joueur qui transparait dans l'opinion de ton personnage.

Mais mon personnage a tous les droits de se prendre fermement pour quelqu'un: Il a un pouvoir unique sans autre équivalent connu. Il dirige une Ombre sans autre équivalent connu. Il est persuadé que son Ombre est un pouvoir mineur dans l'Univers, pour une raison qui lui échappe.

Alors oui forcément, si le tien se considère comme un sous-fifre et tous les secondes générations comme des sous-fifres, ça ne peut pas marcher. Mon personnage, il voit Merlin, il voit Dara, il voit Rinaldo, donc il croit en ses propres chances de devenir quelqu'un... Pourquoi serait-ce illégitime ? Wink

Cat
Ce qui est illégitime, alors, c'est de ne pas le faire savoir expressément. Ce qui est illégitime, c'est de faire comme si nos deux persos se connaissaient mais, au final ne jamais laisser à mon PJ (à ceux des autres aussi) l'occasion de te connaitre... l'occasion même de seulement savoir comment te prendre?

Je sais pas que ton perso est le roi de son univers... Je sais pas qu'il a des trucs magiques...

Mon perso est modeste comparé au tien... sunny

Petit-fils d'Oberon, Fils de Llewella, premier mâle de Rebma, seul jeune présent en Ambre, protégé de la reine Vialle et du prince Gérard... mon perso n'a pas à se soumettre à tes regles du jeu.

Tu vois ce que je veux dire? study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Îbn al-Asfar
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 1508
Date d'inscription : 29/08/2007
Age : 45
Localisation : Entre les ombres

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Dim 11 Mar - 23:20

Ben malheureusement, je n'ai jamais eu cette occasion, et je ne sais pas ce qu'ont raconté ou pas les PNJ. Mais Martin et Random connaissaient la Caravane par exemple (bon à priori pas ses pouvoirs, mais Martin se doute de quelque chose: Il a essayé de la dessiner en Atout, et son Atout ne marche pas !).

Il faut voir qu'au début de la campagne, on a pas croisé les même personnages.

Il faut voir aussi que j'ai eu des absences prolongées, parfois bien malgré moi, dans le jeu. Donc bon, n'ayant pas ton assiduité, ça n'a pas été facile non plus pour SP, je pense. Sad

Mais par exemple, j'étais parti avec un très bon à priori sur Imrryran. Je l'avais rencontré au Palais, brièvement, et il m'était paru sympathique et poli, bref, fréquentable, jusqu'à ce qu'il s'en prenne à la bibliothécaire qui est une amie personnelle (j'ai dépensé des points pour celle-là What a Face ), donc forcément après, il est passé dans "enfoirés". Du coup, c'est pour ça que j'essaye de faire croire à Khlorel, sans le nommer, que c'est lui qui m'a piqué Grayswandir. Laughing Je trouvais ça très Ambrien. Razz

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levdf.frenchboard.com
Îbn al-Asfar
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 1508
Date d'inscription : 29/08/2007
Age : 45
Localisation : Entre les ombres

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Dim 11 Mar - 23:50

Aussi, au début, c'est un peu normal qu'on ne se soit pas dit grand chose, chacun avait ses petits secrets.

En fait, si, j'ai bien eu l'occasion de le faire savoir à Khlorel, mais lui aussi il était dans son trip et pas dans le mien:

Citation :
La main qui a saisi la tienne pour te tirer à travers les ombres à la couleur du cuivre. Les doigts sont secs mais la poigne est ferme. Tout juste as-tu le temps de croiser le regard clair d'Îbn Al-Asfar, qui te fixe intensément d'entre les replis de son chèche noir, que tu sens le sol (ou plutôt son absence) se dérober sous tes pieds: L'homme est à cheval et le transfert d'Atout te fait te retrouver un bon mètre trop haut. Tu n'as pas le temps d'analyser plus la situation, que tu sens qu'il utilise la force de son bras pour t'empêcher de tomber tout à fait, mais qu'il profite aussi de la surprise de la situation pour lancer légèrement son cheval en avant. Quand tu atterris sur tes pieds, ta main a lâché prise et il est à quelques mètres d'écart de toi.

Tu es debout sur une plage de sable bleu. Le ciel et la mer sont de même couleur, et seuls les textures et le mouvement de l'eau océane permettent de distinguer ce qui est dunes à ta gauche, de ce qui est vagues à ta droite. Regarder l'horizon produit une illusion d'optique légèrement déroutante, car les brumes de chaleur dans le lointain trouble tout à fait le paysage, si bien qu'on n'arrive plus à distinguer où le ciel, la mer, et la terre s'arrêtent, et le tout semble se fondre dans un monochrome de Klein, du plus beau bleu royal... Vous êtes seuls sur cette plage déserte, il fait chaud, mais une légère brise venant du large rend cette chaleur supportable.

Monter sur son petit pur sang arabe, celui qui a accepté ton contact d'Atout ressemble plus à un Prince Nomade qu'à un Prince d'Ambre: Il est assez grand, peut-être 6 pieds de haut, habillé comme le serait un riche touareg, et est armé comme le sont les nomades du désert. Son cheval porte un petit bagage, comme s'il s'était préparé à un voyage assez long. Il t'interpelle après t'avoir laisser les quelques secondes nécessaires pour que tu retrouves ton équilibre et prenne acte de la situation; il ne semble pas hostile, mais il est certainement prudent.

"- Seuls mes amis m'appellent Safar. Pour les autres, je suis Îbn Al-Asfar, Îbn al-Safar, ou Îbn Safar, selon les Ombres que je traverse. Or je n'ai pas l'heur de te connaitre, tu n'es donc pas encore mon ami. Qui es-tu et pourquoi as-tu souhaité venir à moi ?"

Le coup du "Je le laisse pas se casser la gueule", c'était pour pas faire comme cet enfoiré de Julian la première fois qu'il m'a attiré à lui par Atout. Un clin d'oeil au MJ.

Citation :
Îbn al-Asfar fit une moue amusée:

"- Oui, mais toi tu as pris un risque parce que tu es venu me demander quelque chose. Moi, je ne t'avais rien demander du tout. Tu cherches ton père, ou un Atout de lui, ou un fragment de son lègue, quoi que ce puisse être... Si je possédais quelque chose ayant de la valeur pour toi, pourquoi te le donnerais-je gratuitement ? Je serais un bien piètre marchand..."

Il rit franchement de bon cœur, à ce qui semble une blague toute personnelle. Puis il reprend, l'air toujours amusé:

"- Ça ne me parait pas cher payer, quelques questions générales, par rapport à ce que tu attends de moi.

Oui, tu pourrais me mentir. Moi, je n'ai qu'une parole pour ma part, aussi, je ne la donne pas à n'importe qui: Tout se paie, tout s'achète, tout se vend. Je mets toujours un point d'honneur à respecter ma part dans un contrat, j'en attends de même de ma contre-partie.

Citation :
- Je n'avais aucune raison de parler du second fragment tant que je n'avais pas fait la lumière sur le premier, sensé être en ta possession à cet instant. Maintenant que je sais que tu l'as bêtement perdu, il va falloir avancer. Tu ouvres la voix ou préfères me décrire les cours et que je m'y dirige moi même de manière plus rapide ?

"- Je ne saurais te décrire un lieu où je ne suis jamais allé. Mais puisque je suis 'bête', je te laisse te débrouiller tout seul: Je ne voudrais surtout pas être une charge pour toi, Prince Khlorel. Bonne chance pour retrouver ton héritage, tiens moi au courant puisque tu as un Atout de moi."

Îbn al-Asfar fit faire volteface à son cheval et le lança au trot vers l'extérieur de la ville.

Je le (te) suis à la même allure, remontant à tes cotés.

- Allons bon, tu me traites de menteur et t'attend à ce que je courbe l'échine devant toi en prime ? Ne te fais pas plus bête que tu ne l'es. Si tu ne connais pas plus les cours que moi, il est évident que nous aurons besoin l'un de l'autre. Même si mon demi-frère est là-bas, rien ne dit que cela sera plus facile. Isabelle nous fait confiance, autant ne pas tout gâcher.

- 'Courber l'échine' ? Tu ne sais rien de moi, Prince Khlorel: La liberté est ce que je respecte le plus au monde, et jamais je ne traiterais quelqu'un en esclave. Mais toi, tu me traite de peureux, et tu gloses sur ma supposée bêtise ? Je ne te connaissais pas, mais je t'ai offert de voyager avec moi, je t'ai offert le couvert, et tu m'insultes ? Tu considères la politesse et l'hospitalité dont j'ai fait preuve envers toi comme des palabres inutiles qui t'ont fait perdre ton temps ? De quelle contrée barbare dépourvue de tout raffinement et de toute civilisation viens-tu ? Même le touareg le plus pauvre ne se comporterait pas ainsi envers un compagnon de voyage. Pour qui te prends-tu, pompeux bouffon ? Je suis Prince d'Ambre et Prince Nomade, et je ne tolèrerais pas que quelqu'un me parle jamais sur ce ton, ni ne traite mon amabilité ainsi. Ni toi, ni personne.

Je ne te dois rien, Prince Khlorel. Je n'ai que faire de tes problèmes, que faire de ton Isabelle, et que faire de ton héritage. Oh non, je n'ai pas besoin de toi, et je ne crois pas que tu ais rien à m'offrir que des insultes, du mépris, ton manque complet de savoir-vivre et des ennuis. Bien du plaisir pour ton voyage dans les Cours."

Et sur ce, Îbn al-Asfar lança franchement son cheval au galop, passant les murs d'enceinte...

Encore une rencontre qui finit bien. lol!

Mais bon, j'adore, un type surgit de nulle part, et on doit tout prendre pour argent comptant ? Mais mince on joue à Ambre, quoi, c'est pas un JdR de bisounours, c'est un jeu de rôle d'intrigues, de cabales, de pouvoirs, de mensonges et de trahison. study lol!

Cat


Dernière édition par Îbn al-Asfar le Dim 11 Mar - 23:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levdf.frenchboard.com
Laurent
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 2853
Date d'inscription : 30/08/2007
Age : 40

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Dim 11 Mar - 23:52

Tu vois? tu te la pètes trop.

C'est ton petit comportement qui ruine toutes nos rencontres. C'est triste, on aurait pu avancer plus vite... ou pas, mais ça m'aurait évité toutes ces déceptions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 2853
Date d'inscription : 30/08/2007
Age : 40

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Dim 11 Mar - 23:57

Autre chose, tu es systématiquement dans l'échange d'information... non, le marchandage... C'est usant à la fin...

Ce que tu ne comprends plus, vers la fin du jeu, c'est que mon perso a décidé de contribuer à sauver l'Univers... Il fera tout pour t'aider, mais ta méfiance casse tout. Et forcément, ton petit côté j'me la pète avec ma philosophie souffie est complètement décalée.

Tu vois le truc?


Dernière édition par Laurent le Dim 11 Mar - 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Îbn al-Asfar
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 1508
Date d'inscription : 29/08/2007
Age : 45
Localisation : Entre les ombres

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Dim 11 Mar - 23:58

Laurent a écrit:
Tu vois? tu te la pètes trop.

C'est ton petit comportement qui ruine toutes nos rencontres. C'est triste, on aurait pu avancer plus vite... ou pas, mais ça m'aurait évité toutes ces déceptions.
Mais je me la pète pas trop, désolé, je suis Prince d'Ambre. king Pas n'importe qui.

D'une famille où personne ne se fait confiance. Ou ils sont tous psycho au dernier degré. study Comme je le dis, c'est pas un JdR de bisounours, c'est un jeu de rôle où tout le monde est en droit d'avoir un égo surdimensionné. Limite, sinon, ça colle pas à l'univers.

C'est pas un "petit" comportement, c'est le comportement normal de tous les persos de la série. lol!

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levdf.frenchboard.com
Laurent
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 2853
Date d'inscription : 30/08/2007
Age : 40

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Lun 12 Mar - 0:02

Îbn al-Asfar a écrit:
Laurent a écrit:
Tu vois? tu te la pètes trop.

C'est ton petit comportement qui ruine toutes nos rencontres. C'est triste, on aurait pu avancer plus vite... ou pas, mais ça m'aurait évité toutes ces déceptions.
Mais je me la pète pas trop, désolé, je suis Prince d'Ambre. king Pas n'importe qui.

D'une famille où personne ne se fait confiance. Ou ils sont tous psycho au dernier degré. study Comme je le dis, c'est pas un JdR de bisounours, c'est un jeu de rôle où tout le monde est en droit d'avoir un égo surdimensionné. Limite, sinon, ça colle pas à l'univers.

C'est pas un "petit" comportement, c'est le comportement normal de tous les persos de la série. lol!

Cat

Oui et non.

En fait, même... non.

Tu as lu le cycle de Corwin? je l'ai lu et relu. plusieurs fois.

Eh bien, détrompe toi : le cycle de Corwin est un cycle initiatique qui montre à Corwin que c'est l'amour et la solidarité familiale qui sauve la situation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Îbn al-Asfar
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 1508
Date d'inscription : 29/08/2007
Age : 45
Localisation : Entre les ombres

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Lun 12 Mar - 0:03

Laurent a écrit:
Autre chose, tu es systématiquement dans l'échange d'information... non, le marchandage... C'est usant à la fin...
Ben l'information, dans ce jeu, c'est la première des marchandises. Wink

Laurent a écrit:
Ce que tu ne comprends plus, vers la fin du jeu, c'est que mon perso a décidé de contribuer à sauver l'Univers... Forcément, ton petit côté j'me la pète avec ma philosophie souffie est complètement décalée.
Mais ce que toi tu comprends pas, c'est que moi, ça, j'en sais rien, et tu me le dis pas, et même si tu me le disais, pourquoi je te croierais, et que je ne te penserais pas manipulé par Bleys. En plus, le seul moment où on se croise, en Ambre, après la bataille. Je vais discuter avec Fiona quelques minutes, je ressors, et impossible de te retrouver. confused

T'étais parti où ??? (Je suis pas arrivé là de ton histoire). Razz

Parce que là, franchement, j'étais plus que près à échanger des informations. Mais pfuit, Laurent, disparu. À pas attendu le brave Safar... No

Laurent a écrit:
Tu vois le truc?
Ben pareil, quoi...

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levdf.frenchboard.com
Îbn al-Asfar
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 1508
Date d'inscription : 29/08/2007
Age : 45
Localisation : Entre les ombres

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Lun 12 Mar - 0:13

Laurent a écrit:
Oui et non.

En fait, même... non.

Tu as lu le cycle de Corwin? je l'ai lu et relu. plusieurs fois.

Eh bien, détrompe toi : le cycle de Corwin est un cycle initiatique qui montre à Corwin que c'est l'amour et la solidarité familiale qui sauve la situation.
Ben oui, j'ai lu le premier cycle, le second cycle, les bouquins du JdR, et Corwin, ça reste l'exception quand même. Bleys, Fiona, Julian, Caine, ils restent tous des sacrés enfoirés.

Et puis à un moment, je te propose de venir dans ma Caravane (je te dis juste, "chez moi - en sécurité"), et c'est toi qui refuse: http://ambre.first-forum.com/t268p25-drrrrrrriiiiiiiiinnnnnngggggg donc bon, me mets pas tout sur le dos, STP. lol!

Et après mon passage, où j'ai été très sympathique avec toi: http://ambre.first-forum.com/t351p25-debout-la-dedans Tu as disparu. Une occasion manquée de plus, mais encore une fois, ne les mets pas toutes sur mon dos. lol!

Cat

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levdf.frenchboard.com
Îbn al-Asfar
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 1508
Date d'inscription : 29/08/2007
Age : 45
Localisation : Entre les ombres

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Lun 12 Mar - 0:19

Ah putain, on a déjà eu cette discussion, en plus, et tu t'étais énervé tout plein (alors que moi, non, sincèrement):

http://ambre.first-forum.com/t370-entre-parentheses

Mort de rire ! lol!

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levdf.frenchboard.com
Laurent
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 2853
Date d'inscription : 30/08/2007
Age : 40

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Lun 12 Mar - 0:24

Normal, c'est frustrant à la fin.

Pour moi, il est normal de faire le fort quand on est le fort. Mais faire le malin alors qu'on est moins que rien... Rolling Eyes C'est frustrant, décevant et chiant.

Normal que je pète les plombs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Îbn al-Asfar
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 1508
Date d'inscription : 29/08/2007
Age : 45
Localisation : Entre les ombres

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Lun 12 Mar - 0:27

Et puis je pense aussi (mais ça, sans que SP nous dise, je ne pourrais jamais le savoir) que Dworkin avait trouvé refuge dans ma Caravane sous les traits d'un forgeron bien étrange, et si je m'escrime à récupérer les deux morceaux de Grayswandir, c'est pour la lui faire réparer !

Donc bon, j'allais pas clamer ça à tue-tête non plus, c'était mon plus grand petit secret rien qu'à moi, apparemment. Wink

J'allais enfin vérifier cette hypothèse, vu que j'avais enfin les 2 morceaux en ma possession, et que j'étais enfin rentré chez moi avec Ida et Laurianna (mais sans toi, t'as pas voulu venir), mais ça, on ne le saura jamais, vu que la campagne s'est arrêtée là. Sad

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levdf.frenchboard.com
Îbn al-Asfar
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 1508
Date d'inscription : 29/08/2007
Age : 45
Localisation : Entre les ombres

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Lun 12 Mar - 0:28

Laurent a écrit:
Normal, c'est frustrant à la fin.

Pour moi, il est normal de faire le fort quand on est le fort. Mais faire le malin alors qu'on est moins que rien... Rolling Eyes C'est frustrant, décevant et chiant.

Normal que je pète les plombs.
Ben c'est dans ton caractère à toi, Laurent de Marseille, mais c'est dommage. C'est plus du jeu, c'est du méta-jeu. C'est le joueur qui agit, plus le personnage.

J'ai jamais pété les plombs, moi. C'était qu'un jeu, hein...

Cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://levdf.frenchboard.com
Laurent
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 2853
Date d'inscription : 30/08/2007
Age : 40

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Lun 12 Mar - 0:32

Îbn al-Asfar a écrit:
Laurent a écrit:
Oui et non.

En fait, même... non.

Tu as lu le cycle de Corwin? je l'ai lu et relu. plusieurs fois.

Eh bien, détrompe toi : le cycle de Corwin est un cycle initiatique qui montre à Corwin que c'est l'amour et la solidarité familiale qui sauve la situation.
Ben oui, j'ai lu le premier cycle, le second cycle, les bouquins du JdR, et Corwin, ça reste l'exception quand même. Bleys, Fiona, Julian, Caine, ils restent tous des sacrés enfoirés.

Non, au contraire, on s'apperçoit que Julian aimait Fiona en secret, que celle-ci, malgré sa réputation de sorcière, est au final celle sur laquelle il (edit : Corwin) peut le plus compter, Eric était un vrai prince au sens noble du terme, et Julian, Caine et Gérard lui étaient fidèles... Eric n'a jamais voulu blesser Corwin, ni le tuer, il l'a au contraire protégé.

Ce dont tu parles, en réalité, c'est l'image que Corwin dresse de la famille au début du cycle. Puis il change de point de vue petit à petit. Il prend conscience de ce qui les lie. Et il change complètement de mentalité à leur égard.

Relis le cycle, et vois cette déclaration d'amour à la famille à la toute fin du cycle lorsqu'il tire ses atouts.

Jouer comme un bourrin, comme un seigneur hautain, c'est n'avoir pas tout compris.



Dernière édition par Laurent le Lun 12 Mar - 0:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent
Héritier du Trône
Héritier du Trône
avatar

Messages : 2853
Date d'inscription : 30/08/2007
Age : 40

MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   Lun 12 Mar - 0:34

Îbn al-Asfar a écrit:
Laurent a écrit:
Normal, c'est frustrant à la fin.

Pour moi, il est normal de faire le fort quand on est le fort. Mais faire le malin alors qu'on est moins que rien... Rolling Eyes C'est frustrant, décevant et chiant.

Normal que je pète les plombs.
Ben c'est dans ton caractère à toi, Laurent de Marseille, mais c'est dommage. C'est plus du jeu, c'est du méta-jeu. C'est le joueur qui agit, plus le personnage.

J'ai jamais pété les plombs, moi. C'était qu'un jeu, hein...

Cat

Tu as raison, là. C'est vrai. study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Commentaires sur les récits et histoires de la Campagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Histoires cochonnes ..(pour lecteur averti)
» Planning / commentaires des matchs
» Histoires RP
» Les Histoires de la Pleine Lune
» Histoires korriganes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES HERITIERS D'AMBRE :: Quelque part, sur l'Ombre-Terre... :: Sujets chaotiques...-
Sauter vers: